Parti Communiste Révolutionnaire de France

  • Guyane : Solidarité de classe avec les travailleurs en lutte !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) tient à expri­mer sa soli­da­rité de classe avec les tra­vailleurs et la jeu­nesse de Guyane, enga­gés dans une lutte exem­plaire pour leurs reven­di­ca­tions légi­ti­mes en matière d’emplois, de ser­vi­ces publics et de sécu­rité. La situa­tion économique et (...)
  • TV Rouge IC : Emission spéciale "Révolution d’Octobre 17"

    Pourquoi parler aujourd’hui de la Révolution d’Octobre 1917 ? Maurice Cukierman, Secrétaire géné­ral du PCRF, y répond dans l’émission n°2 de notre chaîne TV Rouge IC. (Cliquez sur la vignette ci-des­sous) https://www.you­tube.com/watch?v=vNa...
  • Danger de guerre

    Les der­niè­res infor­ma­tions indi­quent que l’élite mili­taire et poli­ti­que des États-Unis et des États satel­li­tes sont prêtes à lancer leurs forces nucléai­res sur la pénin­sule coréenne, pour déclen­cher un conflit nucléaire local, afin de détruire la République Populaire De Corée (Corée du Nord), d’effrayer le (...)
  • Le candidat de la bourgeoisie, c’est Macron !

    La crise poli­ti­que qu’illus­tre le feuille­ton des Présidentielles confirme ce que le PCRF et son jour­nal Intervention Communiste disent depuis des mois : Emmanuel Macron est un can­di­dat qui a le sou­tien de la bour­geoi­sie mono­po­liste. Envisagé comme « out­si­der » jusqu’en décem­bre 2016, il appa­raît (...)
  • TRACT Santé pour le 7 mars 2017

    Notre Parti Communiste révo­lu­tion­naire de France sou­tient les tra­vailleurs de la Santé DES MOYENS POUR SOIGNER PAS POUR FAIRE LA GUERRE À décou­vrir ci-des­sous (cli­quez sur la vignette) :
  • Chine : une République "Populaire" ?

    Sur la nature de classe de la République « Populaire » Chinoise Une dis­cus­sion a lieu dans le Mouvement Communiste International et dans le Mouvement Communiste de France depuis plu­sieurs années sur le carac­tère de classe de la for­ma­tion économique et sociale chi­noise : socia­lisme ou capi­ta­lisme ? (...)