France

  • Attentat aux Champs Elysées : Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France

    Contre le ter­ro­risme, il faut lutter contre la poli­ti­que du capi­ta­lisme fran­çais ! Le Parti Communiste Révolutionnaire de France condamne avec la plus grande fer­meté l’atten­tat per­pé­tré aux Champs Elysées et reven­di­qué par Daech. À la veille des élections pré­si­den­tiel­les, cet atten­tat est uti­lisé par la (...)
  • Présidentielles : Pas une voix aux 11 candidats...

    ... qui sou­tien­nent le capi­ta­lisme ou qui veu­lent l’amen­der ! À 48 heures des élections pré­si­den­tiel­les, le Parti Communiste Révolutionnaire de France réaf­firme qu’aucun can­di­dat ne repré­sente une alter­na­tive réelle à la réa­lité poli­ti­que. Aucun can­di­dat n’offre une pers­pec­tive de lutte contre le (...)
  • Le capitalisme, c’est la guerre !

    Déclaration com­mune (Parti Communiste Révolutionnaire de France et Coordination com­mu­niste 59-62 / RCC), à lire ci-des­sous (cli­quez sur la vignette) : Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France à propos de l’atti­tude récente du Pôle de Renaissance Communiste en France : La Syrie est (...)
  • Le candidat de la bourgeoisie, c’est Macron !

    La crise poli­ti­que qu’illus­tre le feuille­ton des Présidentielles confirme ce que le PCRF et son jour­nal Intervention Communiste disent depuis des mois : Emmanuel Macron est un can­di­dat qui a le sou­tien de la bour­geoi­sie mono­po­liste. Envisagé comme « out­si­der » jusqu’en décem­bre 2016, il appa­raît (...)
  • Hauts-de-France : déclaration pour la préservation du littoral

    Parti Communiste Révolutionnaire de France - Section du lit­to­ral Flandre Côte d’Opale. Déclaration L’esca­pade éclair de Madame Royale, minis­tre PS de l’envi­ron­ne­ment, dans les Hauts-de-France, n’a fait l’objet d’aucune inter­pel­la­tion sur les dégâts causés par l’érosion faite aux dunes et aux falai­ses, (...)
  • " Hommage au camarade Jean-Luc Sallé

    Ci-des­sous, le texte d’hom­mage des jeunes du Parti Communiste Révolutionnaire de France au cama­rade Jean-Luc Sallé qui nous a quit­tés il y a un an. Il y a un an s’éteignait notre cama­rade Jean-Luc Sallé. Aujourd’hui, nous devons mar­cher sans lui, cons­truire le Parti qu’il avait tou­jours désiré voir (...)