Après les mobilisations de mai : et maintenant ?

À découvrir ci-dessous, une analyse approfondie sur la situation et les perspectives du mouvement social en France, après les mobilisations du mois de mai 2018 (cliquez sur la vignette) :

  • Unité du mouvement populaire !

    La situation politique est aujourd’hui inédite. Alors que, depuis Chirac, les attaques de la bourgeoisie n’avaient pas pu être mises en échec, malgré l’importance des grèves, le Président des monopoles et de l’oligarchie financière, Macron, a pour la première fois capitulé : il a retiré ses augmentations (...)
  • Non à la grande escroquerie !

    Confronté à l’opposition massive à sa politique, dont le mouvement des Gilets Jaunes est la partie visible de l’iceberg, et arc-bouté à la volonté de la mettre en œuvre par tous les moyens, l’exécutif conduit par Macron tente par différents moyens de contourner l’obstacle en manœuvrant, tout en ne (...)
  • Meilleurs vœux révolutionnaires pour 2019 !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France et Intervention Communiste vous adressent leurs meilleurs vœux pour l’année 2019. Faisons en sorte que les luttes contre les monopoles et leur État soient victorieuses et que reculent le réformisme et l’opportunisme (...)
  • Retour à l’ordre ?

    ... à celui du capital et de l’oligarchie financière, c’est NON ! Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce la scandaleuse campagne menée par le gouvernement de la bourgeoisie, conduit par Macron-Philippe, et par les médias du capitalisme, qui déversent leur haine des milieux populaires en (...)
  • L’Humanité se vautre dans l’abjection !

    Une insulte à Jaurès et surtout à tous les camarades qui sont tombés dans les luttes contre le capitalisme impérialiste depuis la création du PCF en 1920 et son adhésion à l’Internationale Communiste ! Au lendemain de l’annonce par Trump de l’évacuation des troupes états-uniennes de Syrie, le journal (...)
  • Oui, il faut continuer et ne rien lâcher !

    Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France Le Parti Communiste Révolutionnaire de France s’incline respectueusement devant les victimes du crime de Strasbourg, présente ses condoléances aux familles endeuillées et témoigne de sa sympathie pour les blessés leur souhaitant prompt (...)
  • Violences policières : pour Fiorina...et tous les autres blessés !

    Le 8 décembre 2018, Fiorina, une jeune femme de 20 ans, a été gravement blessée par un tir de flashball lors de la manifestation des Gilets Jaunes sur les Champs-Élysées. En voulant quitter ce rassemblement, aux environs de 13 heures, elle a reçu un projectile sur le visage de la part de ceux qu’on (...)