Guyane : Solidarité de classe avec les travailleurs en lutte !

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) tient à expri­mer sa soli­da­rité de classe avec les tra­vailleurs et la jeu­nesse de Guyane, enga­gés dans une lutte exem­plaire pour leurs reven­di­ca­tions légi­ti­mes en matière d’emplois, de ser­vi­ces publics et de sécu­rité.

La situa­tion économique et sociale catas­tro­phi­que de la Guyane (taux de chô­mage à 22 %, un ménage sur quatre vivant sous le seuil de pau­vreté, des mil­liers d’enfants non sco­la­ri­sés, des mil­liers d’habi­tants sans électricité , etc.) trouve sa source à la fois dans la crise du sys­tème capi­ta­liste qui frappe essen­tiel­le­ment les masses popu­lai­res, et dans l’héri­tage d’un ordre colo­nial que le statut de « dépar­te­ment d’outre-mer » n’a pas fait dis­pa­raî­tre. Pour preuve, le mépris avec lequel le gou­ver­ne­ment PS répond au mou­ve­ment social impulsé par l’Union des Travailleurs Guyanais : la minis­tre de l’outre-mer, Ericka Bareigts, refuse de se dépla­cer, lais­sant une délé­ga­tion de hauts fonc­tion­nai­res et tech­no­cra­tes tenter d’éteindre l’incen­die !

Pour sa part, le PCRF sou­tient plei­ne­ment le front de luttes blo­quant qui gran­dit depuis la semaine der­nière, unis­sant dans l’action et la grève géné­rale les tra­vailleurs d’EDF, de la santé, de l’éducation, de l’agri­culture, à toutes les cou­ches de la popu­la­tion vic­ti­mes des effets du capi­ta­lisme para­si­taire qui sévit en Guyane.

À lire ICI, en date du 13 avril, notre ana­lyse plus com­plète de ce mou­ve­ment de lutte

  • GM&S (La Souterraine) : Soutien aux travailleurs en lutte pour leurs emplois !

    Plus d’une cen­taine de sala­riés de l’équipementier auto­mo­bile creu­sois GM&S Industry, menacé de liqui­da­tion, se sont ras­sem­blés ven­dredi 16 juin après-midi à proxi­mité de Bercy où s’est tenue une réu­nion de la « cel­lule de crise » sous l’égide du minis­tre de l’Economie (Bruno Le Maire) et à quel­ques (...)
  • Solidarité de classe avec les travailleurs et la jeunesse de Guyane !

    Une lutte exem­plaire voit se mobi­li­ser, depuis le 20 mars 2017, l’ensem­ble du peuple guya­nais, lutte qui n’est pas sans rap­pe­ler le sou­lè­ve­ment des Guadeloupéens en 2009 : même déter­mi­na­tion, même souci de l’unité pour une par­ti­ci­pa­tion mas­sive de toutes les com­po­san­tes de la popu­la­tion. Une lutte (...)
  • Guyane : Solidarité de classe avec les travailleurs en lutte !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) tient à expri­mer sa soli­da­rité de classe avec les tra­vailleurs et la jeu­nesse de Guyane, enga­gés dans une lutte exem­plaire pour leurs reven­di­ca­tions légi­ti­mes en matière d’emplois, de ser­vi­ces publics et de sécu­rité. La situa­tion économique et (...)
  • Vivarte : soutien aux luttes pour l’emploi !

    Vivarte est le plus gros groupe d’habille­ment en France : Kookaï, La Halle aux chaus­su­res, La Halle aux vête­ments, Pataugas, Naf Naf, André, San Marina, Caroll, ... Tout a com­mencé à Nancy par une usine de chaus­su­res en 1896. C’est en 2001 que le groupe André change de nom et devient Vivarte. En (...)
  • Clinique de l’Ormeau (Tarbes) : Lutte gagnante des salariés !

    Encadrés par des mili­tants de la CGT et après 64 jours de lutte âpre et déter­mi­née, les sala­riés de la cli­ni­que du groupe MédiPôle Partenaires, le 3e groupe de l’hos­pi­ta­li­sa­tion privée de France, ont obtenu gain de cause et ont validé ces acquis lors d’une assem­blée géné­rale : le pas­sage de la (...)
  • Soutien aux 8 de Goodyear : stop à la justice de classe !

    Le 11 jan­vier 2017 à Amiens, le PCRF était pré­sent au ras­sem­ble­ment orga­nisé pour sou­te­nir les 8 tra­vailleurs de Goodyear en attente du ver­dict de leur procès. Ci-des­sous le tract dis­tri­bué par les mili­tant-e-s du PCRF à cette occa­sion (cli­quez sur la vignette) (...)
  • La lutte des "Uber" : à la découverte de l’exploitation...

    Depuis plu­sieurs semai­nes, les chauf­feurs de la société cali­for­nienne UBER sont en lutte, réa­li­sant des actions spec­ta­cu­lai­res pour dénon­cer leurs condi­tions de tra­vail et de « salaire », et pour tenter de contrain­dre la plate-forme US à négo­cier sur leurs reven­di­ca­tions. Le Parti Communiste (...)
  • Soutien aux travailleurs de la santé !

    À décou­vrir ci-des­sous, le tract de sou­tien du Parti Communiste Révolutionnaire de France, dis­tri­bué à l’occa­sion de la jour­née de lutte des tra­vailleurs de la santé. (cli­quez sur la vignette).