La baisse tendancielle du taux de profit

La baisse tendancielle du taux de profit est la loi la plus importante du développement du mode de production capitaliste.

Pour aborder son étude il faut rappeler la formule du taux de plus-value Pl (plus-value)/Cv (capital variable) x100 (Cf. : fiche théorique N°1 IC 137) ainsi que celle du taux de profit Pl/Cc (Capital constant) +Cv x100 (Cf. : fiche théorique N°2 IC 138). Pour faciliter la compréhension, nous utiliserons un tableau et nous prendrons pour hypothèse un taux de profit de 100% donc le cas où un ouvrier travaille autant de temps pour reconstituer sa force de travail (Ft) que pour le profit capitaliste (surtravail) soit Pl = Cv dont nous fixerons la valeur de chacun à 100 : Pl = 100, Cv = 100.

A L’examen du tableau on constate que l’augmentation de la valeur du capital constant (Cc) provoque automatiquement une baisse du taux de profit passant de 66% sans le 1er cas à 20% dans le dernier. Or il s’agit d’une TENDANCE (d’où la baisse tendancielle) propre au développement du système capitaliste d’augmenter la productivité, notamment sous la pression de la concurrence, par l’augmentation du capital constant au détriment du capital variable seule source de profit, ce qui explique la baisse du taux de profit. Le rapport de grandeur entre le capital constant et le capital variable sera donc prédominant dans la détermination du taux de profit. Leur valeur respective constituera la composition organique du capital (C.O.C.). Notons que la masse des profits peut augmenter suite à l’augmentation de la productivité tout en ayant malgré tout une baisse du taux de profit. Une question se pose : pour quelle raison les économistes « bourgeois » contemporains de Marx n’ont pas découvert cette loi ? Tout simplement parce qu’ils ne différenciaient pas le capital constant du capital variable ne prenant en compte que la forme capital total (voir fiche n°2) et surtout, ils ignoraient le concept de plus-value qui est la grande découverte de Marx. Erreur à ne pas commettre : on pourrait penser que les effets de la baisse tendancielle conduisent à un effondrement automatique et spontané du système capitaliste, comme certains l’ont pensé à tort, et attendre tranquillement qu’il dépérisse et meure de sa belle mort. Il n’en est rien, et nous verrons dans la prochaine fiche théorique (IC 140) qu’il existe des causes qui contrecarrent les effets de la loi et permettent au système capitaliste de perdurer. Remarque importante : La loi de la baisse tendancielle du taux de profit est au cœur du «  Capital » de Marx car elle valide scientifiquement le caractère TRANSITOIRE du mode de production capitaliste, donc la possibilité de réaliser une société communiste sur la base des contradictions internes de la loi.

À suivre : Causes qui contrecarrent la loi de la baisse tendancielle du taux de profit

  • Etude du Capital de Karl Marx : 3ème séance

    La 3ème séance consacrée à l’étude du Capital de Karl Marx a porté sur le caractère fétiche de la marchandise. Pour écouter cette séance, cliquez sur la vignette ci-dessous. La prochaine séance, le samedi 9 juin 2018 à 14h30, sera consacrée à la fin de la Section 1 du Livre (...)
  • Etude du Capital de Karl MARX : 2ème séance

    Ci-dessous la vidéo de la 2ème séance d’étude du Capital de Karl Marx, consacrées aux pages 51 à 72 (cliquez sur la vignette) La troisième séance d’étude du Capital, consacrée aux pages 73 à 84 du Livre 1 (édition parue en novembre 2016 aux Éditions sociales), sur le caractère fétiche de la marchandise, (...)
  • Etude du Capital, de Karl Marx : 2ème séance le samedi 24 mars 2018 !

    La Conférence introductive à la lecture du Capital de Karl Marx s’est tenue le samedi 10 mars. Vous pouvez en suivre une partie par vidéo, sur notre chaîne TV Rouge IC, au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=bGFrKwJidpI Elle va se poursuivre avec un cycle de séances de discussions sur (...)
  • Les contradictions internes à la loi de la baisse tendancielle du taux de profit

    Comme nous l’avons vu lors des fiches théoriques précédentes, les capitalistes investissent (Cc+Cv) dans la sphère de la production afin d’obtenir le maximum de plus-value (survaleur) extorquée aux travailleurs, seuls producteurs de valeur. Nous avons constaté que ce processus d’exploitation de la (...)
  • Causes qui contrecarrent la loi de la baisse tendancielle du taux de profit

    Avant d’entamer l’étude de la présente fiche il est peut-être utile, pour faciliter la compréhension, de rappeler la formule du taux de profit, Pl / (Cc+Cv) x 100. Nous avons vu lors de la fiche théorique précédente que la tendance des capitalistes pour augmenter la masse des profits et face à la (...)
  • La baisse tendancielle du taux de profit

    La baisse tendancielle du taux de profit est la loi la plus importante du développement du mode de production capitaliste. Pour aborder son étude il faut rappeler la formule du taux de plus-value Pl (plus-value)/Cv (capital variable) x100 (Cf. : fiche théorique N°1 IC 137) ainsi que celle du taux (...)
  • Le profit, le taux de profit

    Pour aborder dans de bonnes conditions l’étude du profit, il est nécessaire d’avoir présent à l’esprit la formule générale du capitalisme soit : C = (Cc+Cv) + Pv = C’ plus grand que C. (Cf : fiche théorique IC 137). Elle peut s’écrire aussi M (Cc+Cv) + Pv =M’ plus grand que M (la marchandise) remplaçant C (...)