Violences policières : pour Fiorina...et tous les autres blessés !

Le 8 décembre 2018, Fiorina, une jeune femme de 20 ans, a été gravement blessée par un tir de flashball lors de la manifestation des Gilets Jaunes sur les Champs-Élysées. En voulant quitter ce rassemblement, aux environs de 13 heures, elle a reçu un projectile sur le visage de la part de ceux qu’on appelle les "forces de l’ordre".
Encore une fois, les forces de répression aux ordres du pouvoir et des monopoles capitalistes, ont tiré sur la foule pacifique, atteignant dans leur chair des femmes et des hommes manifestant leur colère contre l’oligarchie.
À Fiorina, qui a perdu son œil gauche et a eu le nez fracturé, comme à toutes les victimes des violences policières depuis un mois, le Parti Communiste Révolutionnaire de France apporte son soutien, et exprime toute sa solidarité révolutionnaire aux manifestants blessés par l’ordre répressif.
Paris, le 11 décembre 2018

  • Mettre en échec Macron...

    ... et toutes les forces au service de la bourgeoisie ! Après quatre mois de crise politique, ouverte par la révolte des Gilets Jaunes contre la politique de Macron et de la bourgeoisie monopoliste (même si peu d’entre eux en ont conscience), où en est-on ? Si le gouvernement et la Présidence (...)
  • Non à la manipulation de la jeunesse lycéenne !

    Le ministre Blanquer, dont la réforme des lycées se présente comme une catastrophe culturelle pour des centaines de milliers de lycéens, et qui au nom de la scolarisation pour tous à 3 ans renforcera les subventions publiques à l’école privée (catholique), vient de trouver une autre escroquerie pour (...)
  • Déclarations unitaires de communistes

    Un pas en avant dans l’unité d’action des forces communistes ! Un certain nombre d’organisations du Mouvement Communiste de France (Association Nationale des Communistes, Faire Vivre et Renforcer le PCF, Parti Communiste Révolutionnaire de France, Pôle de Renaissance Communiste en France, (...)
  • Journée du 8 mars : le TRACT du PCRF

    Découvrez ci-dessous le tract diffusé par les militant-e-s du Parti Communiste Révolutionnaire de France, à l’occasion de la journée internationale pour les droits des femmes. (Cliquez sur la vignette)
  • L’historienne Annie Lacroix-Riz diffamée : Soutien du PCRF !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France exprime sa solidarité la plus fraternelle à la camarade Annie Lacroix-Riz, victime d’une nouvelle campagne de calomnies et diffamations, et cette fois venant de la CGT au travers d’une lettre d’un dénommé Pascal Debay, secrétaire de l’UD de Meurthe et (...)