Assassinat de George Floyd...

... Solidarité internationaliste contre le racisme et les violences étatiques !

Déclaration de Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF)

Les mobilisations massives qui se sont multipliées à travers le monde, suite à l’assassinat de l’Afro-Américain George Floyd, étouffé le 25 mai 2020 sous le genou d’un policier de Minneapolis, constituent un phénomène historique. En effet, parti des États-Unis, ce mouvement de protestation contre le racisme et les violences policières a gagné de nombreuses villes où pourtant les manifestations sont interdites (25000 manifestants à Paris le 6 juin !) ; et pour la première fois, on a vu des policiers (y compris des policiers blancs) s’agenouiller également pour l’arrêt des violences et discriminations.

Il faut dire que, depuis des années aux États-Unis, les violences policières et la répression se sont intensifiées, en particulier contre la composante afro-américaine de la classe ouvrière et de la jeunesse, et l’on ne peut ignorer la question raciale comme un des aspects majeurs de la lutte des classes dans ce pays. N’oublions pas que les citoyens noirs américains d’aujourd’hui sont les descendants des esclaves d’hier, et que, même après la guerre de Sécession dont sont sortis vainqueurs les États du Nord en 1865, le traitement réservé à cette catégorie, en particulier dans les couches populaires, se révèle pleinement dans sa dimension discriminatoire et inégalitaire. Évoquons un chiffre significatif : derrière les barreaux des prisons états-uniennes, il y a autant de prisonniers afro-américains forcés de travailler quasi gratuitement (37 % des détenus en 2017, alors qu’ils ne sont que 13 % de la population...), qu’il y avait d’esclaves venus d’Afrique en 1850...

Autre aspect inédit de cette situation : la réaction de la Maison Blanche, à travers les prises de position de Trump, relève de l’incitation à la guerre civile, avec les menaces de recourir à l’armée et d’intervenir dans les affaires des États ; or on sait que, dans l’histoire fédérale des États-Unis, le respect de la part d’autonomie des États de l’Union est une réalité essentielle des relations entre les gouvernements de ces États et le gouvernement fédéral. La violence verbale de Trump, appelant les citoyens de 3 États, qui refusaient de sortir du confinement, à manifester y compris armés, est de ce point de vue caractéristique. Dès lors, la question est posée de ce qui pourrait se passer en cas de non réélection de Trump...

Enfin, dans la situation de crise généralisée où se trouve le régime capitaliste, conduisant les bourgeoisies à multiplier les actes d’agression et de division, notamment à l’encontre de la classe ouvrière, il s’avère plus que jamais nécessaire que les forces démocratiques manifestent leur solidarité internationaliste avec les victimes de ces attaques.

  • Biélorussie : Non aux ingérences !

    Les élections présidentielles ont eu lieu en Biélorussie. Selon les données officielles, la majorité des électeurs (80%) ont soutenu Loukachenko. On ne peut juger dans quelle mesure ces données correspondent à la réalité, et dans quelle mesure ce résultat fourni par l’administration, sans doute sous (...)
  • Explosion à Beyrouth : Solidarité avec le peuple Libanais

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec le peuple libanais et aux familles des victimes des explosions à Beyrouth. Il ne fait aucun doute que ce genre d’« accidents » dévastateurs sont devenus plus fréquents dans un système qui banalise la vie (...)
  • Russie : Un référendum de contrefaçon !

    Mercredi 1er juillet, la Russie a adopté une révision constitutionnelle qui autorise le président Poutine à rester en place au Kremlin jusqu’en 2036. Outre la question du nombre de mandats présidentiels, ces amendements introduisent également au sein de la Constitution russe les principes (...)
  • Déclaration de la FSM à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

    À lire ci-dessous, la déclaration de la Fédération syndicale mondiale (FSM) à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés : 19 juin 2020 La Fédération Syndicale Mondiale célèbre la Journée mondiale des réfugiés, qui a été décidée le 20 juin par les Nations Unies en 2000. L’agressivité impérialiste pour le (...)
  • Assassinat de George Floyd...

    ... Solidarité internationaliste contre le racisme et les violences étatiques ! Déclaration de Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) Les mobilisations massives qui se sont multipliées à travers le monde, suite à l’assassinat de l’Afro-Américain (...)
  • [IPCOE] Solidarité avec le peuple des États-Unis !

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative communiste européenne . L’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité avec le peuple des États-Unis, confronté à la violence et à la répression de la part du gouvernement américain de Trump. Le racisme et les inégalités sociales, qui ont de nouveau (...)