Communiqué du PCRF, suite aux agressions commises le 1er mai à Paris

Le PCRF condamne fermement l’agression violente dont ont été victimes des militantes et militants de la CGT, à la fin de la manifestation du 1er mai 2021 à Paris. Ces syndicalistes ont subi des caillassages, des insultes et des coups de la part d’individus organisés, qui dès le début de l’après-midi, avaient cherché, par leur violence, à empêcher le cortège d’avancer.

Alors que le nombre de manifestants descendus dans la rue ce 1er mai montre que la crise sanitaire n’empêche pas l’expression de la colère et des revendications au sein du mouvement populaire, ces agissements servent clairement les intérêts du gouvernement Macron et du patronat, non seulement en justifiant le déploiement de la répression policière, mais aussi en s’attaquant au service d’ordre de la CGT, principale force organisatrice du 1er mai.

Le PCRF exprime son soutien aux militantes et militants de la CGT attaqués, et appelle les travailleuses et travailleurs à refuser la stratégie d’intimidation menée par ces parasites provocateurs, sous le regard bienveillant du gouvernement Macron et de ses forces de l’ordre au service du capital.

L’intérêt de la classe ouvrière et des couches populaires est la lutte contre les monopoles dans un front uni du peuple-travailleur.

Paris, le 2 mai 2021

  • Rencontre KKE - PCRF

    La direction du Parti Communiste de Grèce (KKE) a demandé à rencontrer la nouvelle direction du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), rencontre qui s’est tenue en distanciel le 19 février 2021 entre d’une part les camarades Kostas PAPADAKIS, membre du CC du KKE et député européen, et (...)
  • L’hôpital public dans la tourmente des variants et... du capital !

    Comparé au précédent, le « monde d’après » se révèle encore plus réactionnaire et obscurantiste. Alors que l’hôpital public et les personnels soignants sont toujours plus fragilisés, sinistrés et épuisés par la pandémie de Covid-19, différents variants du SARS-CoV-2 circulent désormais en France. La crainte (...)
  • Renault, AccordInvest : Le capital se paye sur le dos des travailleurs !

    Alors que la pandémie mondiale de Covid-19 fait encore rage en saturant l’hôpital public et en plongeant un nombre croissant de travailleurs dans la précarité et la peur du lendemain, les monopoles capitalistes, eux, continuent comme avant leurs opérations d’économies, de rachat, de fusion et de (...)
  • Passeport Vert ou Guerre des Vaccins ?

    Interrogé sur le projet de loi qui doit instaurer le régime pérenne de gestion des urgences sanitaires, présenté lundi 21 décembre 2020 en Conseil des ministres, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a expliqué qu’il envisageait « tous les cas de figure », ce qui inclut de possibles restrictions de (...)
  • Edito

    Après l’épisode des masques, des tests, des confinements et reconfinements, 2021 débute avec le fiasco des vaccins et la multiplication des couvre-feux. Une nouvelle fois, toute l’incapacité du capitalisme et de ses gouvernements pour répondre aux besoins, y compris sanitaires, est mise en lumière. (...)
  • Fusion PSA/FCA et prime scandaleuse au PDG de General Electric...

    ... : tumeurs du cancer capitaliste ! Tant vanté par Emmanuel Macron au cours de l’année 2020, le « monde d’après » se révèle être toujours plus radieux pour le grand capital et plus sombre pour les travailleurs. La casse des salaires, des conditions de travail et de vie, des emplois et des outils (...)
  • Meilleurs vœux révolutionnaires !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) adresse aux travailleuses et travailleurs, à la jeunesse et aux retraités, ses meilleurs vœux pour l’année 2021 : que chacune et chacun voie sa santé préservée et ses souhaits de réussite personnelle se réaliser ! que soient victorieuses les luttes en (...)
  • Centenaire du Congrès de Tours : naissance du Parti communiste français

    Le Congrès de Tours, réuni du 25 au 30 décembre 1920, est le 18ème congrès national de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO). Au cours de ce congrès, fut créée la Section française de l’Internationale communiste (SFIC, futur Parti communiste français - PCF). Depuis 1914, l’unité de la (...)