Hommage rendu à notre camarade Maurice Cukierman

Le 22 juillet 2020, notre camarade Maurice Cukierman, Secrétaire général du PCRF, nous quittait, son décès suscitant une forte émotion dans notre Parti, et au-delà, dans le Mouvement Communiste en France et au niveau international.
Compte tenu de la crise sanitaire, l’hommage politique qui lui était dû a été reporté à plusieurs reprises.
Il a finalement eu lieu le 3 juillet 2021 au soir, en présence de nombreux invités, parmi lesquels Dominique, son épouse, et des délégations du Parti Communiste de Grèce (KKE-France), du Parti pour la Démocratie et le Peuple (PDP-Corée du Sud), du Rassemblement Communiste (RC) et de l’Association Nationale des Communistes.

Un film illustrant le travail politique de Maurice a été projeté, que vous pouvez regarder ICI.

Puis se sont succédé à la tribune les interventions de responsables de l’Union de la Jeunesse Communiste (UJC), du PDP, du KKE-France, du RC (Rassemblement Communiste) ; puis ont été lus les messages des partis frères de la RPDC, du Sri-Lanka, d’Algérie, de Turquie, de Belgique, de Russie, celui de l’Initiative Communiste Européenne et du PRCF ; en clôture de ces interventions, le Secrétaire général de notre Parti, Pierre Komorov, a rendu un dernier hommage à Maurice.

Tous ces messages ont souligné les grandes qualités de l’homme politique, profond, avisé et vigilant, que fut toute sa vie Maurice dans la lutte contre le capitalisme, pour l’internationalisme, la lutte pour l’indépendance souveraine des peuples à travers le monde, son soutien indéfectible à la classe ouvrière d’où qu’elle soit. Maurice, communiste marxiste-léniniste, intransigeant et en même temps éminent pédagogue, savait faire jaillir en chacun de nous le meilleur de nous-mêmes. Les camarades coréens ont rappelé concrètement ce qu’a été son travail politique inlassable pour la défense de la RPDC dans la construction du socialisme, pour la réunification de la Corée souveraine aujourd’hui scindée par l’impérialisme.

D’autres messages de soutien du MCI et MCF ont été reçus.

Son œuvre, comme celle de Jean-Luc Sallé, dont la mémoire a été aussi chaleureusement évoquée par nombre de participants, restera. Ils ont combattu le révisionnisme, l’abandon de la doctrine marxiste-léniniste et la social-démocratisation du P’’C’’F aujourd’hui consommée, travail qu’a poursuivi Maurice en participant à la fondation le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF).
Maurice nous a montré le chemin, notre longue marche afin de développer un grand Parti communiste, marxiste-léniniste, dont a besoin la classe ouvrière en France.

Ci-dessous un document réunissant les interventions de l’UJC, du PCRF, et des partis communistes de Grèce, du Sri-Lanka, de Turquie et de Belgique (cliquez sur la vignette) :

Et ci-dessous quelques photos de la soirée  :

- La salle à un moment des interventions pour l’hommage à Maurice Cukierman :

- Intervention de l’Union de la Jeunesse Communiste (UJC, jeunesse du PCRF) :

- Intervention du KKE-France :

- Intervention du Rassemblement Communiste :

- Lecture de messages de partis frères du MCI par un camarade de la commission Internationale du PCRF :

- Intervention du Secrétaire général du PCRF :

  • Les généraux et l’armée : au service de quel État ?

    Le 21 avril 2021, date anniversaire de la tentative de putsch des généraux pendant la guerre d’Algérie et de la qualification du FN au second tour de la présidentielle, le site du journal d’extrême droite Valeurs actuelles a publié un texte (puis un deuxième), signé par 20 anciens généraux et cosigné (...)
  • Arnaques et capitalisme...

    Il nous arrive régulièrement d’évoquer le « pourrissement » du système capitaliste, visible notamment à travers les graves régressions subies par les travailleurs, la jeunesse et les retraités dans leurs conditions de travail et de vie, ainsi que dans le retrait des conquêtes sociales et démocratiques. (...)
  • Communiqué du PCRF, suite aux agressions commises le 1er mai à Paris

    Le PCRF condamne fermement l’agression violente dont ont été victimes des militantes et militants de la CGT, à la fin de la manifestation du 1er mai 2021 à Paris. Ces syndicalistes ont subi des caillassages, des insultes et des coups de la part d’individus organisés, qui dès le début de l’après-midi, (...)
  • Air-France-KLM : ce qui se cache derrière "l’aide" de l’État bourgeois...

    Alors que la pandémie de Covid-19 fait toujours rage en France, le gouvernement Castex poursuit inexorablement la ligne ultra-réactionnaire et anti-sociale, menée depuis 2017 sous l’égide d’Emmanuel Macron, le ’’Président des monopoles’’. Le plan d’aide de 4 milliards d’euros au groupe Air-France-KLM, (...)
  • Procès d’Ikea : de l’espionnage au contrôle social généralisé ?

    Tant vanté par Emmanuel Macron lors du premier confinement, le « monde d’après » révèle toujours plus son caractère réactionnaire et répressif. Dans une actualité de plus en plus marquée par la casse des salaires et des conditions de travail, ainsi que par les attaques à répétition contre les droits (...)
  • Pour une vague... révolutionnaire !

    Un an après le premier confinement consécutif à l’apparition de l’épidémie de Covid-19, domine l’impression d’un scénario qui se répète : celui d’une vague montante mortelle devenue incontrôlable, imposant l’enfermement durable de millions de personnes, comme l’a à nouveau annoncé Emmanuel Macron le 31 mars (...)
  • Un logement digne pour tous !

    Plusieurs organisations syndicales, notre Parti, et des associations comme la CNL, ont participé à la mobilisation le 27 mars 2021 pour le droit au logement, contre les expulsions et le logement cher. Vingt et un pays européens se sont joints à cette mobilisation. Actuellement, deux millions de (...)