[IPCOE] Coronavirus : Déclaration du Secrétariat de l’Initiative européenne

Déclaration du Secrétariat de l’Initiative Communiste des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur l’épidémie de coronavirus
 
L’épidémie de coronavirus révèle les problèmes accrus et les carences des systèmes de santé dans nos pays, des systèmes devenus insuffisants pour répondre aux besoins des populations, d’autant plus aujourd’hui avec la propagation du coronavirus.

Une attitude responsable vis-à-vis de la propagation du virus ne peut pas masquer les politiques qui, depuis de nombreuses années, ont systématiquement réduit le financement public des soins de santé, gelé l’embauche de personnels de santé, rendu les conditions de travail flexibles pour le personnel médical et infirmier, amputé les services hospitaliers, fermé des installations hospitalières, transféré des services de santé au secteur privé et favorisé la privatisation et la commercialisation des services de santé.
Les gouvernements bourgeois, au nom d’un budget équilibré et d’une stabilité budgétaire, c’est-à-dire dans l’intérêt du grand capital, nous ont conduits à la situation condamnable que nous connaissons aujourd’hui dans le système de santé publique. De plus, nous pouvons témoigner d’une spéculation effrénée autour des prix des matériaux destinés à la prévention, hausse contre laquelle les gouvernements bourgeois ne prennent pas les mesures appropriées.

Les gouvernements bourgeois tentent de faire face à la grave pénurie de personnel médical et infirmier et au problème des installations hospitalières et des lits nécessaires, en embauchant peu de personnel de santé temporaire et mal payé, obligeant les travailleurs de la santé à travailler dans des conditions épuisantes. L’Initiative communiste européenne et ses partis seront en alerte et, avec leur intervention dans le mouvement ouvrier et populaire, ils agiront contre les objectifs des employeurs de réduire voire de ne pas payer les salaires des travailleurs, ou même de restreindre les droits du travail et de la sécurité sociale.

Les partis communistes de l’Initiative communiste européenne demandent que toutes les mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie soient prises immédiatement, notamment :
1. Embauche de personnel médical et infirmier permanent jouissant de droits étendus et augmentation du financement pour couvrir les besoins en personnel, les soins intensifs et les autres installations nécessaires au bon fonctionnement des services de santé publique et des centres de recherche.
2. Emploi permanent pour tout le personnel médical et infirmier qui travaille dans des conditions de travail flexibles et précaires.
3. Distribution gratuite du matériel de prévention nécessaire sous la responsabilité de l’État.
4. Droit au travail avec prestations complètes et assurance de paiement intégral pour les travailleurs malades qui doivent rester à la maison pour prendre soin des membres malades de la famille.

  • Soutien de l’IPCOE aux travailleurs de France !

    Ci-dessous la déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) adressée aux travailleurs en lutte contre le projet de loi du gouvernement Macron sur les retraites : Le Secrétariat de l’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité (...)
  • Relations Grèce - Turquie : Communiqué commun des partis communistes

    Le Parti communiste de Grèce (KKE) et le Parti communiste de Turquie (TKP), avec cette déclaration conjointe, ont l’intention d’éclairer sur les événements dangereux et inquiétants qui ont lieu en Égée et en Méditerranée orientale, dans les relations gréco-turques, causées par les forces sociales, (...)
  • Conférence de Berlin : déclaration du KKE

    La Conférence de Berlin n’a finalement apporté aucune solution garantissant la paix, la stabilité en Libye et répondant aux intérêts du peuple libyen. Après tout, les participants à la Conférence eux-mêmes sont responsables de la guerre de l’OTAN de 2011 et de l’éclatement de la Libye, des conflits (...)
  • Incendies en Australie : une catastrophe évitable ?

    Depuis septembre 2019, l’Australie connaît les plus importants incendies de végétation de son histoire. Le feu a déjà brûlé plus de 8 millions d’hectares, détruit plus de 2500 bâtiments dont plus de 1300 maisons, tué au moins 25 personnes, tué plus d’un milliard d’animaux et très fortement impacté la flore (...)
  • Déclaration du Parti Tudeh d’Iran

    Selon les agences de presse mondiales, Qasem Soleimani, commandant de la force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique iraniens (IRGC) ; Abu Mahdi al-Mohandis, chef du Kataib Hezbollah et commandant en second des forces de mobilisation populaire irakiennes ; ainsi qu’un certain (...)
  • Le PCRF condamne l’assassinat du général iranien Soleimani

    Sur ordre de leur Président Donald Trump, les États-Unis ont assassiné le général iranien Qassem Soleimani dans un bombardement par drone au sein de l’aéroport de Bagdad, faisant sept autres victimes. Le PCRF condamne fermement cet assassinat, qui met une fois de plus le feu dans la région et (...)
  • Réunion des Partis communistes à Bruxelles

    Le 9 décembre 2019 à Bruxelles s’est tenue la rencontre communiste européenne sur le thème : « Les partis communistes et ouvriers d’Europe contre l’anticommunisme, la falsification de l’histoire par la l’UE et ses gouvernements, pour le regroupement du mouvement ouvrier comme préalable nécessaire à la (...)
  • Bolivie : Avec les travailleurs, les peuples indigènes, contre le coup d’Etat !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce le coup d’État qui vient d’avoir lieu en Bolivie contre le Président Evo Morales légitimement élu. Il dénonce la campagne orchestrée par l’oligarchie bolivienne et les États-Unis depuis la proclamation du résultat des élections, prétendant qu’il y (...)