Jerusalem, Gaza : Solidarité avec le peuple palestinien !

Alors que, depuis des semaines, une répression policière inouïe s’est abattue sur les Palestiniens de Jérusalem manifestant contre l’expulsion illégale de dizaines de familles palestiniennes pour laisser la place à des colons juifs,

Alors que depuis plusieurs jours, un déluge de feu s’est abattu sur la bande de Gaza, les bombardements aveugles de l’armée israélienne faisant plus d’une centaine de morts, dont des dizaines d’enfants,

Alors qu’en Israël, cette violence d’État ne fait qu’exacerber la haine raciste à l’égard des Arabes israéliens, comme l’a montré le lynchage dont l’un d’eux a été victime,

Alors qu’en France, des dizaines d’organisations appellent à se rassembler samedi 15 mai pour exprimer sa condamnation de la violence de l’État colonial israélien,

La seule réponse du gouvernement français est d’une part l’expression du soutien inconditionnel à la politique de terreur israélienne, à travers les propos de Macron, dans son communiqué du 13 mai 2021 (L’Elysée "condamne fermement les tirs revendiqués par le Hamas … qui mettent en grave danger la population de Tel-Aviv" et nuisent "à la sécurité de l’État d’Israël"), sans le moindre mot à l’égard des victimes palestiniennes ; et d’autre part l’interdiction de manifestations pro-palestiniennes décidée par le ministre Darmanin et immédiatement appliquée par le préfet de Paris, décision approuvée par la maire de Paris Anne Hidalgo.

Ces faits suffisent à rappeler la responsabilité que porte l’impérialisme français, aux côtés des autres impérialismes occidentaux, en particulier celui des USA, dans les souffrances et les massacres subis par le peuple palestinien depuis des décennies : en refusant d’exiger l’application des résolutions de l’ONU, en refusant de condamner les agressions multiples menées par l’État israélien, pourtant contraires au droit international, en cherchant à bâillonner celles et ceux qui expriment leur soutien au peuple palestinien, la France, l’UE et les USA donnent clairement leur quitus à la politique de colonisation et d’apartheid d’Israël, qui assure la domination du pôle impérialiste sur le Proche-Orient. Ce faisant, ils montrent le vrai visage du capitalisme-impérialisme : celui du recours à la barbarie la plus féroce et du mépris total de la vie humaine, lorsqu’il s’agit pour lui de préserver les intérêts de ses monopoles sur un territoire donné.

C’est pourquoi le PCRF exprime sa pleine solidarité internationaliste avec le peuple palestinien en lutte légitime pour son droit à un État avec Jérusalem pour capitale ; il se tient résolument aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui manifestent contre la politique coloniale d’Israël et contre la complicité de l’État impérialiste français.

Le PCRF

NB  : Le PCRF apporte son soutien à l’Association France Palestine Solidarité, dont le président a été arrêté hier et placé en garde à vue jusqu’à minuit, alors qu’il sortait d’une audience au ministère des Affaires étrangères et s’apprêtait à informer ses camarades que la manifestation prévue avait été interdite quelques heures plus tôt.
Nous partageons l’essentiel des points du communiqué de l’AFPS, publié ce 14 mai 2021, à lire ICI.