Liban : Virus ou pas, ... révolte populaire !

Le Liban a adopté dès fin février son plan de confinement, doublé d’un couvre-feu nocturne. À la suite de résultats jugés encourageants, les autorités ont entamé, le 27 avril, un plan de déconfinement en cinq étapes, qui s’étale jusqu’à début juin.

Mais à peine le déconfinement a-t-il commencé que le mouvement de contestation a repris de plus belle. La crise économique et financière qui frappe le Liban depuis l’automne 2019 s’est aggravée ces dernières semaines et s’est transformée en crise sociale. En l’espace de quelques jours seulement, la livre libanaise a perdu plus de 20% de sa valeur face au dollar ; les prix ont augmenté de plus de 50% ; le chômage a explosé, accentué par l’arrêt de l’activité économique en raison de la pandémie.

Tout cela s’est ajouté aux fortes pressions que subissent les Libanais depuis octobre, notamment l’impossibilité pour eux de disposer de leurs épargnes ou de retirer des devises de leurs comptes bancaires. Les conditions de vie deviennent très difficiles pour de larges couches de la population, dont 50% vit sous le seuil de pauvreté. La colère populaire est dirigée essentiellement contre la classe politique et le secteur bancaire, dont plusieurs succursales ont été incendiées.

Il est clair que l’ampleur de la crise est beaucoup plus grave au Liban que dans les pays européens, mais cette situation est révélatrice du fait que les vraies raisons du confinement mis en place par les gouvernements au service du capital ne sont pas liées à la crise sanitaire, mais à la crise que connait le capitalisme, aggravant la crise de domination de la bourgeoisie libanaise depuis des décennies, et sa peur d’affronter la révolte populaire.

  • Biélorussie : Non aux ingérences !

    Les élections présidentielles ont eu lieu en Biélorussie. Selon les données officielles, la majorité des électeurs (80%) ont soutenu Loukachenko. On ne peut juger dans quelle mesure ces données correspondent à la réalité, et dans quelle mesure ce résultat fourni par l’administration, sans doute sous (...)
  • Explosion à Beyrouth : Solidarité avec le peuple Libanais

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec le peuple libanais et aux familles des victimes des explosions à Beyrouth. Il ne fait aucun doute que ce genre d’« accidents » dévastateurs sont devenus plus fréquents dans un système qui banalise la vie (...)
  • Russie : Un référendum de contrefaçon !

    Mercredi 1er juillet, la Russie a adopté une révision constitutionnelle qui autorise le président Poutine à rester en place au Kremlin jusqu’en 2036. Outre la question du nombre de mandats présidentiels, ces amendements introduisent également au sein de la Constitution russe les principes (...)
  • Déclaration de la FSM à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

    À lire ci-dessous, la déclaration de la Fédération syndicale mondiale (FSM) à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés : 19 juin 2020 La Fédération Syndicale Mondiale célèbre la Journée mondiale des réfugiés, qui a été décidée le 20 juin par les Nations Unies en 2000. L’agressivité impérialiste pour le (...)
  • Assassinat de George Floyd...

    ... Solidarité internationaliste contre le racisme et les violences étatiques ! Déclaration de Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) Les mobilisations massives qui se sont multipliées à travers le monde, suite à l’assassinat de l’Afro-Américain (...)
  • [IPCOE] Solidarité avec le peuple des États-Unis !

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative communiste européenne . L’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité avec le peuple des États-Unis, confronté à la violence et à la répression de la part du gouvernement américain de Trump. Le racisme et les inégalités sociales, qui ont de nouveau (...)