Venezuela : Déclaration du PCV

Le Parti communiste du Venezuela (PCV) condamne la nouvelle action déstabilisatrice de l’extrême-droite dirigée par la marionnette Juan Guaido et le repris de justice récidiviste en cavale, Leopoldo Lopez, qui poursuivent la tentative de coup d’État au service de l’impérialisme américain.

Devant cette nouvelle escalade dans la déstabilisation du pays, le PCV et la Jeunesse communiste du Venezuela (JCV) ont enclenché la mobilisation nationale. Nous appelons le peuple dans son ensemble à s’organiser pour vaincre les actions terroristes que l’opposition sans patrie tente de mener aux quatre coins du pays.

Aujourd’hui plus que jamais, il revient aux forces armées nationales bolivariennes, en lien avec tout le peuple, de maintenir son unité et sa cohésion interne, de faire progresser et d’approfondir l’unité des civils et des militaires dans la défense de la souveraineté, de l’indépendance de la patrie et des conquêtes obtenues par les travailleurs des villes et des campagnes.

Le PCV et la JCV appellent à l’organisation et à la mobilisation active des travailleurs en direction de Miraflores (siège de la présidence) pour rejeter les actions terroristes provenant de secteurs de l’extrême-droite. Nous sommes également signataires de l’appel à la grande mobilisation ouvrière, paysanne, populaire de demain, 1er mai.

Caracas, le 30 avril 2019.

  • Incendies en Australie : une catastrophe évitable ?

    Depuis septembre 2019, l’Australie connaît les plus importants incendies de végétation de son histoire. Le feu a déjà brûlé plus de 8 millions d’hectares, détruit plus de 2500 bâtiments dont plus de 1300 maisons, tué au moins 25 personnes, tué plus d’un milliard d’animaux et très fortement impacté la flore (...)
  • Déclaration du Parti Tudeh d’Iran

    Selon les agences de presse mondiales, Qasem Soleimani, commandant de la force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique iraniens (IRGC) ; Abu Mahdi al-Mohandis, chef du Kataib Hezbollah et commandant en second des forces de mobilisation populaire irakiennes ; ainsi qu’un certain (...)
  • Le PCRF condamne l’assassinat du général iranien Soleimani

    Sur ordre de leur Président Donald Trump, les États-Unis ont assassiné le général iranien Qassem Soleimani dans un bombardement par drone au sein de l’aéroport de Bagdad, faisant sept autres victimes. Le PCRF condamne fermement cet assassinat, qui met une fois de plus le feu dans la région et (...)
  • Réunion des Partis communistes à Bruxelles

    Le 9 décembre 2019 à Bruxelles s’est tenue la rencontre communiste européenne sur le thème : « Les partis communistes et ouvriers d’Europe contre l’anticommunisme, la falsification de l’histoire par la l’UE et ses gouvernements, pour le regroupement du mouvement ouvrier comme préalable nécessaire à la (...)
  • Bolivie : Avec les travailleurs, les peuples indigènes, contre le coup d’Etat !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce le coup d’État qui vient d’avoir lieu en Bolivie contre le Président Evo Morales légitimement élu. Il dénonce la campagne orchestrée par l’oligarchie bolivienne et les États-Unis depuis la proclamation du résultat des élections, prétendant qu’il y (...)
  • UE : histoire falsifiée, chasse aux sorcières... Honte à eux !

    Le 19 septembre 2019, une majorité de députés européens (dont ceux du PS et des Verts !) a adopté une résolution absolument hallucinante pour tout historien honnête et tout démocrate qui ne considère pas qu’un communiste est un nazi : En gros : La seule responsable de la Seconde guerre mondiale, c’est (...)
  • Agression de la Turquie en Syrie : déclaration du PCRF

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France condamne la nouvelle agression du gouvernement turc contre la République Arabe Syrienne. Cela s’inscrit dans la politique menée par Ankara contre Damas depuis 2011 en liaison avec le Qatar. Il s’agit du contrôle des gisements d’hydrocarbure et des routes (...)
  • Education en Europe : déclaration de l’IPCOE

    Les drames des suicides d’enseignant-e-s survenus en France en septembre 2019 rappellent, si besoin était, dans quelle situation dégradée se trouvent l’enseignement public, aggravant chaque année un peu plus les conditions de travail et d’études pour les élèves et les travailleurs de l’Éducation (...)