Rencontre KKE - PCRF

La direction du Parti Communiste de Grèce (KKE) a demandé à rencontrer la nouvelle direction du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), rencontre qui s’est tenue en distanciel le 19 février 2021 entre d’une part les camarades Kostas PAPADAKIS, membre du CC du KKE et député européen, et Procope PANAGOULIAS, représentant du KKE en France (qui assurait la traduction), et d’autre part Pierre KOMOROV, secrétaire général du PCRF, Emmanuelle KRAEMER, secrétaire générale adjointe, et Michel GIBE, secrétaire du secteur International.

Kostas PAPADAKIS (photo ci-contre) a d’abord rendu hommage au regretté Maurice CUKIERMAN, ancien secrétaire général du PCRF décédé en juillet 2020 ; puis il a souhaité recueillir notre analyse de la situation, dans le cadre de la pandémie.

Pierre KOMOROV a donc exposé brièvement les positions du PCRF sur les principaux aspects de la crise du capitalisme et de la politique menée par l’État bourgeois et l’impérialisme français pour la défense des intérêts de ses monopoles, les contradictions inter-impérialistes.

Kostas PAPADAKIS a repris plusieurs de ces points pour confirmer la totale convergence de vues du KKE avec le PCRF, et apporter quelques précisions concernant le rôle de l’UE, notamment dans le processus de privatisation des secteurs publics en Grèce, sur les propositions aux masses que peuvent faire les partis communistes, ainsi que sur des enseignements importants sur la Chine dans la pyramide impérialiste tandis que des organisations y compris des PC sous-estiment ou nient le caractère capitaliste monopoliste dans ce pays.

Emmanuelle KRAEMER et Michel GIBE ont ajouté des informations concernant le lancement, par le PCRF, des campagnes "Accusons le capitalisme", les questions de la paix et des droits démocratiques ; autant de points reconnus comme importants par nos camarades du KKE.

Des propositions de coopération et de travail ont été faites entre nos partis et dans le cadre de l’Initiative Communiste Européenne (IPCOE).

Un bref échange sur l’état du mouvement communiste de France a permis d’éclairer nos camarades grecs sur les difficultés de la bataille unitaire pour la construction du Parti Communiste dans la classe ouvrière de notre pays et la nécessaire bolchévisation du communisme en France avec une politique de Parti indépendante dans la classe.

Enfin, nous avons souhaité plein succès au KKE dans sa politique pour son 21ème Congrès à venir, dont les premiers textes préparatoires ont déjà été publiés dans son journal "Rizospastis".

  • Procès d’Ikea : de l’espionnage au contrôle social généralisé ?

    Tant vanté par Emmanuel Macron lors du premier confinement, le « monde d’après » révèle toujours plus son caractère réactionnaire et répressif. Dans une actualité de plus en plus marquée par la casse des salaires et des conditions de travail, ainsi que par les attaques à répétition contre les droits (...)
  • Pour une vague... révolutionnaire !

    Un an après le premier confinement consécutif à l’apparition de l’épidémie de Covid-19, domine l’impression d’un scénario qui se répète : celui d’une vague montante mortelle devenue incontrôlable, imposant l’enfermement durable de millions de personnes, comme l’a à nouveau annoncé Emmanuel Macron le 31 mars (...)
  • Rencontre KKE - PCRF

    La direction du Parti Communiste de Grèce (KKE) a demandé à rencontrer la nouvelle direction du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), rencontre qui s’est tenue en distanciel le 19 février 2021 entre d’une part les camarades Kostas PAPADAKIS, membre du CC du KKE et député européen, et (...)
  • L’hôpital public dans la tourmente des variants et... du capital !

    Comparé au précédent, le « monde d’après » se révèle encore plus réactionnaire et obscurantiste. Alors que l’hôpital public et les personnels soignants sont toujours plus fragilisés, sinistrés et épuisés par la pandémie de Covid-19, différents variants du SARS-CoV-2 circulent désormais en France. La crainte (...)
  • Renault, AccordInvest : Le capital se paye sur le dos des travailleurs !

    Alors que la pandémie mondiale de Covid-19 fait encore rage en saturant l’hôpital public et en plongeant un nombre croissant de travailleurs dans la précarité et la peur du lendemain, les monopoles capitalistes, eux, continuent comme avant leurs opérations d’économies, de rachat, de fusion et de (...)
  • Passeport Vert ou Guerre des Vaccins ?

    Interrogé sur le projet de loi qui doit instaurer le régime pérenne de gestion des urgences sanitaires, présenté lundi 21 décembre 2020 en Conseil des ministres, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a expliqué qu’il envisageait « tous les cas de figure », ce qui inclut de possibles restrictions de (...)
  • Edito

    Après l’épisode des masques, des tests, des confinements et reconfinements, 2021 débute avec le fiasco des vaccins et la multiplication des couvre-feux. Une nouvelle fois, toute l’incapacité du capitalisme et de ses gouvernements pour répondre aux besoins, y compris sanitaires, est mise en lumière. (...)