Déclaration du secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur les dangereux plans États-Unis Israël contre la Palestine

Le soi-disant « accord du siècle » introduit par l’administration Trump avec le dirigeant corrompu d’Israël, Netanyahu, est une nouvelle tentative honteuse d’approuver et de renforcer les actions de l’oppresseur.

Ce n’est ni un traité de paix ni un accord entre égaux. Il renforce et protège l’occupation israélienne, soutient l’annexion de la vallée du Jourdain et protège les colonies. Il viole les droits souverains du peuple palestinien.

En tant que partis communistes et ouvriers de l’Initiative communiste européenne, nous condamnons, dans le sens le plus fort, cette initiative perfide et très dangereuse. Nous considérons le plan comme un morceau de papier invalide et non pertinent, qui a exclu les souhaits des habitants de la région.
Ce dispositif est une demande adressée au peuple palestinien de renoncer à ses droits et libertés fondamentaux, à son droit se débarrasser de l’occupation, de libérer les territoires palestiniens et de créer un État palestinien indépendant. C’est une approbation de l’annexion israélienne.

Le plan, qui vise à faire entrer le peuple palestinien dans diverses enclaves, n’a rien à voir avec les intérêts du peuple de la région. Si cet accord est mis en œuvre, pour les années à venir, la domination de la bourgeoisie israélienne et des puissances impérialistes augmentera. Cet « accord » doit servir les intérêts criminels de l’État bourgeois israélien et de ses alliés impérialistes.
Les misérables efforts de Trump pour soudoyer le peuple palestinien et les peuples des pays voisins, sous prétexte de « développement », se feront au détriment de leur liberté, de leur paix et de leurs liens historiques. Le soi-disant développement ou prospérité ne bénéficiera pas au bien-être de la population mais servira à remplir les poches des propriétaires monopolistes.
Le plan nie de manière provocante et injuste les droits au retour de millions de réfugiés et de leurs enfants et petits-enfants, familles qui ont été expulsés de force de leurs terres.

L’expérience met en évidence la nécessité de l’unité de la classe ouvrière, le renforcement de la lutte du peuple palestinien et l’intensification de la solidarité internationaliste. Aucune approche de collaboration de classe ne peut apporter la paix et la liberté au peuple de Palestine.

Les partis communistes et ouvriers d’Europe sont pleinement solidaires avec le peuple de Palestine contre l’occupation, pour l’établissement d’un État indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale, la libération des prisonniers palestiniens et la garantie du droit au retour des réfugiés. Ce devrait être aux habitants de la région, et à aucun autre acteur étranger, de déterminer leur propre avenir, et le droit de le déterminer n’appartient qu’à eux. Contre tous les « sales » accords, nous soutiendrons la résistance du peuple palestinien.

A bas le soi-disant « accord du siècle » !

A bas l’impérialisme !

Vive la solidarité internationaliste entre les travailleurs de Palestine et du Moyen-Orient !

  • Parti du Travail de Corée : message au Secrétaire général du PCRF

    Ci-dessous le message adressé le 27 mars 2020 par le Comité Central du Parti du Travail de Corée (RPDC) à Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France : Respecté camarade secrétaire général, Nous vous adressons nos salutations de réconfort, avec une grande (...)
  • Déclaration du Secrétaire général de la FSM

    Au sujet de la pandémie du coronavirus Ci-dessous la déclaration, en date du 17 mars 2020 de George MAVRIKOS, Secrétaire général de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) Chèr.e.s collègues, Nous vivons une période de pandémie, au cours de laquelle le coronavirus se propage aux quatre coins du monde. (...)
  • [IPCOE] Coronavirus : Déclaration du Secrétariat de l’Initiative européenne

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative Communiste des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur l’épidémie de coronavirus L’épidémie de coronavirus révèle les problèmes accrus et les carences des systèmes de santé dans nos pays, des systèmes devenus insuffisants pour répondre aux besoins des (...)
  • IPCOE : Déclaration pour le 8 mars, journée internationale des femmes

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers Européens - IPCOE - à l’occasion de la Journée internationale des femmes. L’IPCOE salue la Journée internationale des femmes ! Aujourd’hui, dans les États membres de l’UE, non seulement la discrimination sociale au détriment (...)
  • Pologne : stop à l’anticommunisme

    Ci-dessous l’appel à la solidarité lancé par nos camarades du Parti communiste de Pologne (PCP) : La persécution contre le Parti communiste de Pologne continue. Le procès contre les membres du comité de rédaction du journal du parti « Brzask » devrait reprendre. La première audience se tiendra le 3 (...)
  • Déclaration du secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur les dangereux plans États-Unis Israël contre la Palestine

    Le soi-disant « accord du siècle » introduit par l’administration Trump avec le dirigeant corrompu d’Israël, Netanyahu, est une nouvelle tentative honteuse d’approuver et de renforcer les actions de l’oppresseur. Ce n’est ni un traité de paix ni un accord entre égaux. Il renforce et protège l’occupation (...)
  • Venezuela : comprendre l’opération de déstabilisation...

    Le vendredi 24 janvier Juan Guaido fut reçu par Emmanuel Macron à l’Élysée. Le président autoproclamé du Venezuela a entamé une grande tournée diplomatique en Europe pour chercher des soutiens à Londres, à Bruxelles, en passant par Madrid et au Forum économique mondial de Davos. Reçu également par Jacques (...)